Trouver sa voix: L’hibiscus pourpre par Chimamanda Ngozi Adichie

« A la maison la débâcle a commencé lorsque Jaja, mon frère, n’est pas allé communier et que Papa a lancé son gros missel en travers de la pièce et cassé les figurines des étagères en verre. » Voici la phrase qui introduit le tout premier roman de Chimamanda Ngozi Adichie, publié en 2003. Dans ce roman,Lire la suite « Trouver sa voix: L’hibiscus pourpre par Chimamanda Ngozi Adichie »

Le sang et la mer 2. Herodiane

Qui n’était pas tenté, après lecture du fascinant roman de Gary Victor : Le sang et la mer, de replonger dans l’univers de son héroïne, la sublime Hérodiane Palus ? L’auteur nous offre cette chance inespérée en accordant une suite à l’histoire d’ Hérodiane. On retrouve ce monde magique ou le réalisme porté par desLire la suite « Le sang et la mer 2. Herodiane »

You (Parfaite)

Coup de coeur série #2 Eh bien! Salut, toi. Qui es tu? D’après ton look, je dirais que tu es…étudiante. Tu portes un chemisier plutôt ample, tu n’es pas là pour te faire reluquer. Le cliquetis de tes bracelets me dit que tu aimes qu’on te remarque un peu. D’accord, ça marche. Tu parcours lesLire la suite « You (Parfaite) »

Perdue entre le sang et la mer

J’ai découvert « Le sang et la mer » de Gary Victor il y a un peu plus d’un an. C’est un roman qui m’a tout de suite plu par la pétillance du style mais également pour la trame de l’histoire. Jusqu’à la dernière page, le récit d’Herodiane retint mon intérêt. Comment ne pas être touchée parLire la suite « Perdue entre le sang et la mer »

Parlons-en: L’amie prodigieuse (La saga)

J’ai eu la chance de rencontrer une dame charmante il y a quelques années. C’était une féministe, la responsable d’une organisation de femmes. Elle m’a conseillé plusieurs livres et auteurs. Elle m’a surtout offert un exemplaire du premier tome de cette magnifique saga d’Elena Ferrante : L’amie prodigieuse. Je ne connaissais pas encore cette auteure.Lire la suite « Parlons-en: L’amie prodigieuse (La saga) »

Ma période Stephen King

Je suis un peu ce que mon cousin psychologue pourrait appeler une maniaque. Avec moi, l’idée la plus simple peut vite dégénérer en une force capable de m’enlever le sommeil ou de s’introduire jusque dans mes rêves. Ces passions ( obsessions) se déclarent assez soudainement et sautent d’un sujet à l’autre. Comme cette fois, ouLire la suite « Ma période Stephen King »